Rechercher

Ces très "chers" elearning, vraiment ?

Dernière mise à jour : 22 mars



Quel coût pour un elearning ? Pour quelle durée ? Pour combien de modules ? Et surtout pour quelle qualité ?

Voilà autant de questions auxquelles tout acheteur de modules e learning a été à un moment donné confronté.


Souvent, la réponse qu’il obtient est souvent la même … ça dépend !


Ce qui vous en conviendrez ne nous avance pas vraiment…

Alors quel est le prix des e learning ? Ces fameuses formations en ligne et à distance qui sont supposées nous faire gagner du temps et de l’argent, mais est-ce vraiment le cas ?


En fin de compte le sujet est toujours le même, lorsqu’on se lance dans la digitalisation de formation, le fameux “digital learning”, deux mondes s’affrontent :

  • D’un côté l’idéal pédagogique qui souhaiterait faire en sorte que chaque utilisateur puisse monter en compétences à son rythme, à son niveau avec une progression efficace et mesurable ;

  • Et de l’autre l’aspect économique, primordial pour les entreprises souhaitant optimiser les déplacements des apprenants, du formateur, les coûts de location de salle, de repas d’hôtel etc…


Comment réconcilier ces deux mondes ?

Tout simplement en identifiant le parcours de montée en compétence le plus pertinent.

Créez des modules elearning si et seulement si le jeu en vaut la chandelle, c’est-à-dire quand on a un contenu fixe (une procédure, une histoire, des chiffres clés) à transmettre de façon récurrente ou auprès d’un grand nombre d’utilisateurs.

Les parcours de onboarding (ou d’intégration) en sont un très bon exemple.

Une fois qu’on est sûr de la nécessité de mettre en place une formation ou un parcours de formation en ligne incluant des modules de formation à distance en e learning la question du coût est parfaitement légitime mais souvent complexe car il y a un certain nombre d’éléments à prendre en compte, en voici les principaux :

  • Le budget

  • Le nombre de d’utilisateur à former sur ce sujet, par an, par mois

  • La diffusion de cette formation ( logiciel de gestion, lms )

  • La rendre accessible à mes apprenants/ clients opérationnels sur le terrain

  • Evaluer la montée en compétence des utilisateurs

En répondant aux points précédents vous comprenez aisément qu’il ne suffit pas de connaître le coût d’un module de e learning pour savoir ce que cela va vous coûter.

Vous aurez donc principalement trois centres de coûts pour un elearning :

  • L’ingénierie pédagogique de votre module

  • Sa médiatisation (création de vidéos, de 360°, de graphismes, de sons, l’utilisation de logiciel …)

  • Sa diffusion


3 centres de coûts pour vos e learning :


1. L’ingénierie pédagogique

Le moins visuel, le moins « sexy » et pourtant le point essentiel de tout projet de mise en place de montée en compétence digne de ce nom.

Il est important de ne pas négliger la qualité pédagogique de votre dispositif garantissant ainsi une appropriation, une compréhension, un engagement et donc une mise en application optimale des compétences visées pour vos collaborateurs, surtout en formation !

Le fond avant la forme !

Un bon ingénieur pédagogique saura vous guider dans les différentes approches, les différentes modalités à mettre en œuvre pour votre parcours de formation. Il prend en compte vos apprenants, leurs niveaux, leurs appétences pour les nouvelles technologies et leur contexte professionnel ainsi que vos objectifs opérationnels pour vous proposer la meilleure approche possible. Tout ceci dans le but d’offrir à chaque apprenant un apprentissage optimal.


Ainsi, une bonne ingénierie pédagogique prend donc un peu de temps, même à partir d’un contenu de cours d’expert existant, car tout expert qu’il soit il n’est pas rare que les contenus soient peu pédagogiques. Le travail ici consiste donc à vulgariser le contenu, le décomposer, l’amener de différentes manières afin de garantir une montée en compétence progressive et efficace pour vos utilisateurs en ne négligeant pas leur engagement.

Pour un module d’environ 20 minutes, en fonction de la complexité du contenu, de l’existence ou non des contenus, et de la disponibilité des experts, comptez de 2 à 4 jours de conception pédagogique pure. Encore une fois il ne s’agit ici que d’une estimation du projet à l’aveugle mais cela peut déjà vous donner quelques idées, pour digitaliser correctement vos contenus de formation, sur la durée à y consacrer. :)

2. La médiatisation

La forme !

Elle est certes essentielle, mais n’a-t-elle pas pris le pas sur le fond ?

En effet, ces dernières années, nous avons vu l’émergence de la vidéo, de la réalité virtuelle, des réseaux sociaux, des visuels à outrance y compris dans le monde de la formation. Ce qui ne rime pas forcément avec efficacité pédagogique.

Mais pour quelle efficacité ?

J’ai souvent pour habitude de citer cette phrase lors des échanges avec nos clients : « la forme, c’est le fond qui remonte à la surface » - Victor Hugo (j’ai découvert que cette phrase était la sienne en écrivant cet article :).


La signification que l’on peut en donner est que sans fondement pédagogique, sans ingénierie pédagogique efficace, sans objectif pédagogique bien définis, la forme ne donnera rien ! L’apprentissage ne sera pas à son comble lors de vos formations.

C’est pourquoi quand on me demande si on peut avoir de la vidéo, de la réalité virtuelle, ou de la 3D ou tout autre type de médias au sein d’une formation, ma réponse est toujours la même : « Bien sûr ! Si lors de la conception nous nous rendons compte que c’est la meilleure façon, la plus efficace, pour apporter l’information, pas de problème, mais sinon … quelle est l’utilité ? »

N’oubliez pas que la durée de vie d’une vidéo est de quelques mois seulement ! Pensez à la personne que vous allez filmer, sera-t-elle toujours dans l’entreprise d’ici x mois ? Le logo va-t-il changer ? Le discours peut-il évoluer ?

On voit bien avec ces quelques questions que le format vidéo, bien que très prisé avec Youtube, peut avoir plus de difficultés à se mettre en œuvre dans le cadre d’un e learning surtout concernant les mises à jour. Ainsi il n’est pas impossible d’en mettre, bien au contraire, il faut juste bien choisir ce que l’on filme et pourquoi lors de la création de votre parcours de formation (il en va de même pour l’ensemble des autres médias.)



3. La diffusion

C’est souvent la grande question :


Comment diffuser ses contenus e learning auprès de ses apprenants ?

Là, plusieurs modèles s’offrent à vous, de la plateforme “gratuite” à la moodle (attention, il est tout de même nécessaire de savoir l’héberger sur un serveur et donc de payer le dit serveur, ce qui n’est pas vraiment gratuit du coup…) aux Rolls du marché comme 360Learning, RiseUp et bien d’autres.

Le modèle économique est souvent le même, vous pouvez choisir de payer un coût par apprenant par mois (et là vous pouvez trouver des tarifs allant de 2 à plus de 10€/pers) ou tout simplement acheter des tickets ou crédit par packs que vous allez dépenser au fur et à mesure de l’inscription de vos apprenants (c’est souvent la solution privilégiée par les organismes de formation).

En conclusion, on trouve des modules elearning d’une vingtaine de minutes à partir de 4/5K€ ht mais ils peuvent monter jusqu’à 15/20k€ ht en fonction des éléments cités plus haut. Attention, ces tarifs ne prennent pas en compte la diffusion et la gestion de vos parcours de formations donc votre plateforme LMS qui dépendra vous l’aurez compris du nombre d’apprenants que vous avez.


 

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER !