Rechercher

Digitaliser mes formations sans budget, c’est possible?

Mis à jour : mai 27

L’aspect budgétaire revient beaucoup chez nos interlocuteurs, responsables pédagogiques, responsables ou directeurs(rices) formation ou même dirigeants d’organismes de formation.

Nous entendons souvent “J’ai peu de budget” ou encore “Je dois faire avec zéro euro”. C’est tout à fait compréhensible dans notre contexte économique et sanitaire actuel, où il est difficile de prévoir quoique ce soit !


Nous avons réuni ici quelques astuces pour vous sortir de cette impasse.


Avant de commencer cette partie, nous vous invitons à aller faire un tour sur notre article dédié aux premiers pas dans la digitalisation (“Digitaliser mes formations : quelle modalité pour quelle compétence?”), ou dans le chapitre 4 de notre livre blanc.

En effet, avant de parler d’outils, de coûts pour les acheter, implémenter, il faut d’abord commencer (ou recommencer) par la conception des formations. Reprenez vos plans de formation, vos conceptions générales et détaillées et transformez-les, adaptez-les en formations avec plusieurs modalités : asynchrones/synchrones, distanciel/présentiel, digital/physique, etc….

Nous n’allons pas en reparler ici en détails, mais nous insisterons sur l’importance de commencer par cette étape, qui ne coûte rien (si ce n’est du temps bien sûr) et qui peut amener une digitalisation à coût réduits. Et puis bien sûr, si vous ne vous sentez pas à l’aise pour repenser tout cela, flowbow en a fait un de ses principaux métiers...


Voici 3 modalités pédagogiques qui sont peu coûteuses et qui permettent un bon retour sur investissement sur l’efficacité de la formation, et vous feront progresser dans votre digitalisation.


Classe virtuelle :

C’est LA plus répandue des modalités que nous croisons. La plupart du temps, c’est même 100% de la formation soit disant “digitalisée” : on fait la même chose qu’en présentiel…mais sur Zoom ou Skype ! Soyons clairs, ce n’est pas notre propos de mettre en avant ce genre de pratique. Et pourtant, une classe virtuelle, cela peut être très efficace pédagogiquement et peu cher (voire gratuit) à mettre en place avec des outils comme Skype, Google Meet ou Zoom.

Voici quelques conseils :

  • La réserver pour des moments d’interactions, de mise en situation, d’échanges de bonnes ou mauvaises pratiques

  • Jamais plus de 2 heures !

  • Pas plus de 6 personnes en même temps

  • Mettez de l’interaction ! Faites participer vos apprenants, ce n’est pas une conférence


Des vidéos “Tutos” :

Une modalité simple, et quasiment gratuite puisqu’il vous faut seulement…un smartphone ou un ordinateur muni d’une webcam. Une vidéo “Tutoriel” ou “Tuto” est une vidéo souvent courte (moins de 5 minutes) qui explique souvent un geste (réaliser telle sauce pour un plat, mettre en marche telle machine ou encore comment sauvegarder un fichier Excel) ou un concept en l’illustrant.


Tous les smartphones aujourd’hui sont dotés de caméras de haute qualité, mais utilisez tout de même un trépied si vous filmez une situation pour plus de lisibilité.

Autre astuce si vous souhaitez réaliser une vidéo “Tuto” directement en filmant votre écran d’ordinateur : il existe des logiciels gratuits (comme Vidyard) qui le font très bien !

Là encore, pour allez plus loin qu’un simple tuto n’hésitez pas à faire participer vos apprenants sur un forum associé, à leur demander d’envoyer leur propres vidéos sur le même sujet etc.


Travail à rendre / Travaux de groupes :

Une astuce de professeurs des écoles

Le fait de demander à ses apprenants de réaliser un travail (mémoire, exercice écrit, graphique, ou même une vidéo de présentation, une recette qu’il filmera, etc..) soit seul soit en groupe est une modalité….qui ne coûte rien et qui est pourtant très efficace pour apprendre et faire apprendre. L’astuce sera ici de réunir vos apprenants afin de débriefer ensemble des points clés de chacune de leur production. Votre feedback sera au coeur de leur montée en compétences

Ces quelques exemples vous ont servi ?

Vous souhaitez aller plus loin ?


Pas de problème, allez voir nos articles dédiés :

Si vous voulez aller encore plus loin, inscrivez-vous ici pour télécharger notre livre blanc “Se lancer dans la digitalisation”.