Rechercher

Intention pédagogique, définition et mise en place

Dernière mise à jour : 15 avr.



Au début d’un projet en tant que formateur, il est important de définir une intention pédagogique. En effet, si l’intention pédagogique est définie et structurée dès le début du projet alors vous saurez exactement ce qu’il faudra mettre en place dans votre séquence d’apprentissage et d’éducation.


Qu’est-ce qu’une intention pédagogique ?


Objectif pédagogique et intention pédagogique sont deux notions complémentaires. Attention toutefois à ne pas confondre ces deux notions.


L’intention pédagogique désigne ce que le formateur veut faire faire à ses collaborateurs apprenants. « Est-ce qu’on est plus dans une activité de découverte ou de renforcement ? »


Alors que l’objectif pédagogique désigne ce que le collaborateur sera capable de faire à la fin de sa montée en compétences, de sa formation.


Comment manier les deux ?


Vous pouvez agir de différentes manières. Soit, vous définissez un objectif pédagogique conséquent qui englobe plusieurs intentions pédagogiques, dans cette situation, vous pouvez avoir un objectif pédagogique tel que « être capable de créer une activité pédagogique » décomposé ainsi :

  • Dans la phase de découverte : Découverte de ce qu’est une activité pédagogique

  • Puis dans la phase d’approfondissement : Approfondir les caractéristiques d’une activité pédagogique, ou encore, comprendre le déroulement d’une activité pédagogique.

Soit l’intention pédagogique prend en compte plusieurs petits objectifs pédagogiques. Par exemple, une activité de découverte peut contenir plusieurs objectifs pédagogiques comme « être capable de découvrir une nouvelle notion » ou encore « être capable d’identifier les caractéristiques d’une intention pédagogique ».



Vous l’aurez compris, quel que soit le sens dans lequel vous prenez le sujet, l’enjeu est de bien articuler ces deux notions pour obtenir un parcours de formation de meilleure qualité. Ainsi, une intention globale vous donnera une vision, un sens de ce vers quoi vous souhaitez aller et facilitera la définition de petits objectifs pédagogiques précis dans votre processus d’éducation.


Quelques exemples


Il existe un grand nombre d’intentions pédagogiques, pour illustrer nos propos nous allons prendre les 3 exemples suivants :


La découverte, le renforcement et l’évaluation.

Attention, il ne s’agit que de quelques exemples d’activités, il en existe évidemment bien d’autres.


Une activité de découverte consiste à faire découvrir une nouvelle notion à vos apprenants. C’est essentiel pour s’améliorer dans son métier sur une nouvelle dimension ou tout simplement quand on acquiert une toute nouvelle notion.


Une activité de renforcement a pour objectif de revenir sur des notions prétendument déjà acquises, des éléments vus dans une formation précédente afin de consolider les compétences et ainsi s’assurer de la bonne mise en œuvre de la compétence visée.


Enfin, l’évaluation sert à mesurer les connaissances acquises lors de la séquence et à définir le niveau de chaque apprenant.


Par la suite, vous pourrez ainsi analyser leur évolution.



Nos conseils pour réaliser un parcours optimal


Pour qu’un parcours de formation soit optimal il faut varier les modalités pédagogiques (présentiel, distanciel, synchrone et asynchrone) que ce soit lors de parcours à distance ou en présentiel. Chacune des modalités va porter une intention pédagogique qui lui est propre et qui correspond à son avantage pédagogique (Inutile de faire une présentation théorique en présentiel ce serait contre-productif).


Le blended learning, la meilleure des alternatives


Pour que votre parcours de formation soit le plus adapté possible, il faudra allier le présentiel et le distanciel ainsi que le synchrone et l’asynchrone. C’est pour cela que le blended learning est la meilleure solution à cette problématique. Cette méthode d’apprentissage offre une infinité de ressources pour l’enseignement grâce aux nombreux outils et méthodes auxquels nous avons accès. La pédagogie est simplifiée et plus efficace grâce à ces ressources.



Comme dit précédemment, le blended learning permet d’adapter au mieux les différentes modalités pédagogiques à vos intentions, compte tenu de la montée en compétences voulue et de votre situation (présentiel ou à distance). C’est l’avantage principal de ce type de formation, à condition que l’utilisation de cette méthode d’enseignement soit adaptée à vos intentions pédagogiques.


Ainsi, pour utiliser tous les avantages du blended learning, ou formation mixte, à bon escient en tant que formateur, il faut se demander à quelle modalité correspond la compétence visée. C’est-à-dire quelle modalité permet une meilleure montée en compétences des apprenants par rapport à l’intention pédagogique définie auparavant.


Pour que l’intention pédagogique et la modalité soient adaptées l’une à l’autre, le mieux est de se poser la question suivante : Quelle modalité mettre en place pour la découverte (par exemple) ?


Il faut donc privilégier la modalité pédagogique qui aura le plus de plus-values pédagogiques possibles pour la montée en compétences des collaborateurs. Adapter sa modalité d’apprentissage par rapport à l’intention pédagogique définie est important pour la montée en compétences des apprenants.


Que faut-il retenir de tout ça ?


Lors de la création de votre projet vous devez donc chercher à répondre aux objectifs pédagogiques que vous avez définis au préalable, le tout de manière cohérente avec votre intention. Les techniques d’apprentissage que vous choisissez doivent être adaptées aux compétences que vous souhaitez transmettre à vos apprenants.


Maintenant que vous connaissez la différence entre objectif pédagogique et intention pédagogique, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action et vous lancer !



 

Abonnez-vous à notre newsletter !