• Pauline Berry

La montée en compétences, le point central des formations


Quand on parle de formation, de parcours de formation, ou d’un terme lié à la formation, on entend souvent parler de montée en compétences des apprenants, qui est l’un des objectifs de développement d’un manager par rapport à ses collaborateurs.


C’est normal puisque la montée en compétences de vos collaborateurs doit être au cœur de votre formation, que ce soit en entreprise ou en formation initiale. Le but principal doit être leur développement, tous les collaborateurs doivent apprendre et développer leurs talents grâce aux différentes méthodes d’apprentissage que vous pourrez mettre en place.


La montée en compétence est un enjeu essentiel, aussi bien pour le collaborateur à titre personnel et professionnel que pour les entreprises et leur pérennité.


Qu’est-ce que la montée en compétences ?


La montée en compétences correspond au fait d’acquérir de nouvelles connaissances et/ou de renforcer des compétences initiales.


Elle est indispensable pour que vos collaborateurs gagnent en autonomie dans leurs activités professionnelles mais également pour qu’ils puissent faire face aux évolutions de leur métier. Pour que la montée en compétences des collaborateurs donne des résultats chez vos collaborateurs, le rôle du manager est essentiel !


En effet, c’est avec le manager que le besoin sera défini, c’est encore avec le manager que la traduction sur le terrain de cette montée en compétences sera effective et qu’elle pourra apporter son maximum à l’entreprise.


Pourquoi est-ce important de faire monter en compétences mes apprenants ?



Le monde dans lequel nous vivons est en perpétuelle évolution, et le monde du travail n’y échappe pas, chaque individu acquiert de nouvelles expériences professionnelles tout au long de sa vie. Par conséquent, chaque secteur de la sphère professionnelle évolue. Ce qui implique que votre équipe de collaborateurs doit se former et vivre de nouvelles expériences de plus en plus souvent pour pallier cette constante évolution.


Si vos collaborateurs ne mettent pas leurs connaissances à jour, alors leur niveau de compétences risque de stagner, ce qui deviendra problématique puisqu'ils ne sauront faire qu'une partie des tâches qui leurs sont confiées, et leur développement sera stoppé même s’ils sont équipés des bons outils et des bonnes ressources.


Comment favoriser la montée en compétences de mes apprenants ?


Tout d’abord, pour favoriser la montée en compétences de vos collaborateurs, il faut savoir que plus vos apprenants seront motivés et engagés, plus l’apprentissage d’une nouvelle connaissance sera optimal chez vos employés.


Pour garder la motivation et l’engagement de vos collaborateurs, il faut vous adapter et adapter votre management. En effet, l’adaptabilité est la clé pour les impliquer dans l’apprentissage d’une connaissance nouvelle, ou de “skills”.


L'adaptabilité face au public formé


Il faut, dans un premier temps, s’adapter aux personnes, à la génération que vous formez.


En effet, vous n’allez pas agir de la même manière en fonction des personnes qui sont face à vous, de leurs attentes, de leurs besoins. La génération Z n’a pas les mêmes besoins que la génération Y par exemple.


Si vos collaborateurs sont des personnes de la génération Z n’oubliez pas qu’ils ont grandi dans un monde de divertissement (ou d’entertainment). Ainsi, sans faire de généralité, car les exceptions sont légions, il est nécessaire de prendre en compte les us et coutumes de vos apprenants, de vos collaborateurs pour mettre à leur disposition des dispositifs de montée en compétence adaptés.


Pour cela, n’hésitez pas à mettre dans vos formations des capsules vidéo ou encore à vous servir d’outils interactifs comme Wooclap ou Kahoot pour rendre votre formation ludique et adopter une posture de tuteur plutôt que d’une personne distribuant son savoir.



En revanche, si vous formez des employés de la génération X, il faudra sans doute plus accompagner cette dynamique car ils n’ont pas grandi dans un monde où le divertissement avec Youtube, Twitch, les jeux vidéo était autant omniprésent qu’aujourd’hui…


Gardez en tête que, pour favoriser la montée en compétences de vos apprenants ou employés, vous devez vous adapter à eux et adapter vos outils et ressources également. Il faut également qu’ils soient équipés, ce qui peut nécessiter une préparation plus ou moins importante.



La notion d’adaptabilité passe aussi par le fait de s’adapter au niveau de chaque collaborateur apprenant. Pour cela, vous pouvez mettre en place une pédagogie dite différenciée. La pédagogie différenciée consiste à s’adapter au niveau de chaque apprenant afin de les garder tous motivés, impliqués et engagés.


C’est une méthode d’apprentissage qui fait ses preuves, chaque compétence que vous souhaitez développer chez vos collaborateurs peut l’être grâce à cette méthode. Pensez à bien prendre en compte la culture personnelle et professionnelle de chaque personne pour vous adapter au mieux au niveau de chacun.


Pour cela, vous devez mettre en place une évaluation appelée évaluation diagnostique. Chaque collaborateur apprenant obtiendra un score, ou un état des lieux de ses compétences, et celui-ci vous permettra de voir si son niveau de connaissance ou de compétence correspond à un niveau débutant, intermédiaire ou expert (niveaux qu’il vous faudra bien évidemment déterminer avec précision au préalable).


Pour favoriser la montée en compétences de vos collaborateurs, il est important de choisir un parcours de formation adapté aux connaissances que vous souhaitez faire acquérir à vos salariés, surtout dans la sphère professionnelle. Ils sont tous différents mais sont tous des talents, même si leurs skills ne sont pas au même niveau et que chaque personne a une culture différente.


À vous de trouver l’accompagnement adéquat pour vos salariés, vous êtes maître de la gestion de votre formation. Ainsi, pour favoriser une performance optimale de cette montée en compétences, diversifier vos méthodes et vos modalités pédagogiques est un point essentiel de vos formations à mettre en place. Favoriser le blended learning vous permettra de toucher l’ensemble des collaborateurs sur l’ensemble des niveaux !


En effet, si vous voulez faire faire de la pratique à vos apprenants, vous allez choisir un parcours en blended learning afin qu’ils puissent mettre en pratique une nouvelle compétence (acquise par le biais d’un e-learning par exemple) au travers de mises en situation (en faisant des jeux de rôle par exemple) lors d’un présentiel.



Le parcours de formation que vous allez mettre en place dépend aussi de l’emploi des personnes formées. En effet, les managers et les ouvriers n’auront pas les mêmes besoins lors de leur formation, le plan de formation sera donc différent et le coaching ou accompagnement également.


Pour vous aider à choisir entre les différents parcours proposés, définissez dans un premier temps le ou les objectifs pédagogiques de votre formation. Un objectif pédagogique correspond aux connaissances que votre apprenant sera capable de mettre en place sur son poste de travail au sein de l’entreprise dans laquelle il est salarié. D’ailleurs, vos objectifs pédagogiques doivent toujours commencer par « être capable de… ». Vous devez aborder les différents points de chaque compétence que vous voulez développer chez votre apprenant.


Si votre objectif pédagogique est « être capable de mettre en pratique des éléments vus précédemment » alors vous savez qu’il faudra un temps synchrone en présentiel pour faire des mises en situation (mise en pratique, jeux de rôle, etc.)


En conclusion


Nous venons de voir que l’apprenant doit être au centre de vos préoccupations lorsque vous mettez en place un parcours de formation pour qu’il puisse monter en compétences.


De plus, gardez en tête que la montée en compétences régulière de vos salariés devient indispensable pour que chacun d’entre eux reste performant sur son poste de travail au sein de l’entreprise qui l'emploie. L’accompagnement est la clé de la réussite pour vos équipes, votre coaching doit avoir comme source : vos apprenants.


À vous d’adopter une bonne gestion de formation pour satisfaire les besoins de vos salariés et donc de votre entreprise.


Il ne vous reste plus qu’à passer à l’action !
 

Envie d'en savoir plus sur la digitalisation ? Abonnez-vous à notre newsletter !